Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

header.imagePlaceholder

header.clickToEdit

header.imagePlaceholderheader.backgroundPlaceholder

header.clickToEdit

Bien s’équiper, c’est assurer sa sécurité ! L’utilisation, l’ajustement et l’entretien des différents équipements sont indispensables pour une pratique sécurisée et agréable.

Les entraîneurs peuvent vous conseiller dans le choix de l’équipement, dans son ajustement et dans son entretien, n’hésitez pas à les consulter.

L'équipement du joueur

L'équipement du gardien

Entretien des patins

Des patins bien affûtés sont important pour une bonne stabilité et une bonne glisse. Il est donc important de protéger ses lames et de bien les entretenir.

Après chaque entraînement il faut bien essuyer ses lames pour éviter la formation de rouille. Avant d’être rangés, pensez à bien « ouvrir » vos patins, voir à enlever les semelles intérieures pour améliorer le séchage.

Pour protéger les lames pensez à mettre des protèges lames pour vous déplacer en dehors de la glace. Pensez également à vérifier de temps en temps qu’il n’y ait de petits graviers dans le protège-lame, qui pourraient abîmer vos lames.

 

Les patins doivent être bien affûtés, il n’y a pas de règle absolue, cela dépend de la catégorie, du nombre d’entraînements…, mais en moyenne, les patins doivent être affûtés :

  • Ecole de glace : 3 à 4 fois par saisons
  • Intermédiaire : 1 fois par mois
  • Compétition : au moins une fois par mois.

Pour vérifier l’affûtage de vos patins, vous pouvez passer le dessus de votre ongle sur chaque côté des lames (carre). Les lames sont affûtées si vous avez une trace blanche sur l’ongle.

 

Enfin, pensez à vérifier régulièrement l’état des lacets, pour éviter qu’ils se brisent avant un match.

 

Pour aller plus loin sur l’affûtage des lames, il existe plusieurs profondeurs (ou creux) d’affûtage. Un affûtage à 1 signifie que la lame est fortement creusée, un affûtage à 12 que la lame est plate.

Une lame très creuse apportera une plus grande stabilité directionnelle, mais plus de fatigue et moins de glisse latérale lors des freinages.

Une lame moins creuse apportera plus de glisse latérale lors des freinages et moins de fatigue, mais moins de stabilité directionnelle.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus